Remise des diplômes de la promotion 2008 – intervention du président de l’ANECP

Madame le Président du Conseil des Ventes Volontaires,

Monsieur le Président de la Chambre Nationale des Commissaires-Priseurs Judiciaires,

Maîtres,

Mesdames et Messieurs,

… Mes chers maîtres,

Au nom des deux promotions actuelles d’élèves commissaires-priseurs, je voudrais vous féliciter pour votre diplôme. Avant de reprendre l’Association en 2009, je faisais partie en 2008 du bureau de l’association qui a essayé de vous accompagner dans cette formation.

C’est avec admiration que je vous retrouve aujourd’hui, et aussi, comme vous vous en douter, quelques étoiles dans les yeux, en pensant que, si tout va bien, ce sera bientôt notre tour.

Deux sentiments vous habitent sans doute ce soir.

D’abord la fierté.

Et c’est bien normal d’être fier d’avoir obtenu la reconnaissance de ces pairs et de pouvoir désormais exercer son métier de passion. Bravo !

Et puis, le soulagement aussi. Car même si cela en vaut la peine, la route pour devenir commissaire-priseur est longue.

Parmi vous, les 18 lauréats

– 9 avez enchaîné avec succès les 2 années de formation

– 6 sont passés par une troisième année

– et 3 ont utilisé les quatre années possible.

Je ne voudrais pas oublier les autres, ce dont on ne parle pas : les 10 redoublants qui sont restés avec nous sur les bancs de l’école et nos 8 camarades qui ont depuis 2004 quitté la formation sans être diplômés. A l’issue de cette formation si sélective vous pouvez donc être fiers et soulagés.

Je remercie les représentants de la profession tant du point de vue institutionnel que du point de vu professionnel de nous accueillir ce soir à la Fondation Cartier. Je souhaiterai attirer votre attention sur l’avenir de la formation.

Depuis février dernier, un décret de mise en application du droit européen permet de devenir commissaire-priseur sans diplôme par un système d’équivalence très facile de 2 ans d’expérience dans une maison de vente européenne. Après le monopole de la profession en 2000, c’est donc en quelque sorte le monopole de la formation qui est battu en brèche.

L’actuel projet de réforme ne parle pas de la formation. Pourtant si la profession change, la formation doit s’adapter. C’est l’objet du rapport de notre association.

La formation a un grand rôle à jouer dans l’avenir de la profession, à condition qu’elle soit plus juste et qu’elle apporte une forte plus-value :

Sans revenir sur les résultats précédents, j’ajouterai que sur 25 étudiants de la promotion 2006, la vôtre, seuls 4 ont été diplômés en judiciaire en 2 ans.

Par ailleurs, le budget de la formation n’est financé qu’à 19 % par le CVV et la Chambre alors que les stagiaires, y contribuent à 45 %, et les frais d’inscription représentent 10% des revenus nets d’un stagiaire.

L’association propose de refondre la formation dans un véritable cursus en alternance basé entre autres sur trois mesures :

–          inciter financièrement les commissaires-priseurs à prendre des stagiaires en les dédouanant par exemples des cotisations annuelles

–          construire de véritables périodes de cours mieux approfondis et recentrés sur le cœur de métier, marché de l’art et monde industriel, volontaire ou judiciaire.

–          saisir l’internationalisation à bras le corps par des stages à l’étranger, des cours en langues étrangères, voire la découverte du patrimoine européens.

J’espère que par la volonté du Conseil des Ventes et de la Chambre, ce projet pourra être rapidement mis en chantier. Et je remercie madame Mariani-Ducray de nous recevoir bientôt, en attendant une rencontre conjointe avec la Chambre Nationale des Commissaires-Priseurs Judiciaires.

Pour finir, je voudrais féliciter encore une fois cette nouvelle promotion et vous souhaiter bonne chance dans votre carrière. N’oubliez pas ce que vous ont appris vos maîtres de stages, le pire et le meilleur. Qu’ils en soient sincèrement remerciés. Un jour, à votre tour, vous aurez à former un jeune commissaire-priseur. Ce jour là, proposez lui le stage que vous auriez aimé et transmettez lui ce qui vous a le plus aidé.

Merci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :